Site pour commercant ?
bonjour peut ton crée ce style de site si on est particulier?
Auteur : Anonyme
Lectures : 1202
Création : 2008-12-12
KingEshop a dit ...
Bonjour,

De notre côté (KingEshop), il n'y a aucune différence que vous soyez un particulier ou autre chose. Pour les questions légales et administratives, vous devez vous renseigner auprès des autorités de votre pays.

Bon succès
L'équipe KingEshop
2008-12-12
Anonyme a dit ...
MAIS Y A TIL DES PARTICULIER QUI VENDENT LEURS CREATIONS?
car je voudrais vendre mes creations mais je sais pas si ça va marcher!
2008-12-12
Philippe F a dit ...
Bonjour Anonyme.
Pour ma part, depuis quelques semaines, j'ai mis en vente sur ma boutique KingEshop mes créations, bien qu'étant particulier.
1) Cela m'a permis de bien apprendre ( facile ) le fonctionnement des boutiques gratuites KingEshop.
2) De tester le marché que je propose, la vente de dessins originaux et leurs reproductions. A ce jour, sur un lissage de 10 jours, 1500 visiteurs passe sur mon site marchand. J'ai un référencement plus qu' honorable dans les principaux moteur de recherche. Malgré cela seulement 2 vente ( 10 au total ) . Mais le plus important pour moi est de profiter de la mise en avant de mes créations et des contacts qui se font indirectement par courriels ( demande de devis ).

3) Il est évident qu'il vaut mieux être en règle avec l'administration de son pays. Pour ma part, je ne pense pas avoir lésé les professionnels de mon secteur d'activité vu mon chiffre d'affaire :-)
En france à partir du 1/01/2008, le statut d' Auto entrepreneur doit voir le jour. Je compte à cette occasion régularisé ma boutique.

Bon week-end commercial à toutes et tous.

www.messanguines.fr
2008-12-13
Isa a dit ...
Bonjour,
ce que dit Philippe est assez vrai ; en réalité il y a un chiffre (pas très élevé) à ne pas dépasser si l'on n'est pas déclaré ; le mieux est de se renseigner auprès des impôts, ils sont les mieux qualifiés pour vous informer. Sinon, si vous êtes artiste, il y a aussi la Maison des Artistes pour régulariser votre situation.

Cordialement.
2008-12-13
christophe a dit ...
bonjour philippe F,
la question n'est pas de léser les professionnels (qui eux paient leurs charges et leurs taxes et pas vous) , mais d'être en règle avec la loi.
En effet, vous ne pouvez pas vendre en tant que particulier à part sur les sites d'enchères.
Avant de mettre votre boutique en production, il vous faut absolument être déclaré au RCS et ce quelquesoit le chiffre d'affaire que vous réalisez.
On ne peut pas essayer sa boutique et régulariser sa situation par la suite.
Cordialement,

Christophe.
2008-12-13
Anonyme a dit ...
tout est faux.des qu il y a vente a repetition,ou achat dans le but de revendre,ou creation dans le but de revendre il faut une inscription.il n y a pas de minimum legal ou non,tu as un site,tu vends,tu es un commercant pour le fisc et l etat et donc dans l illegalité

le statut auto entrepreneur vous oblige aussi a vous inscrire a votre CCI et/ou CFE de votre region .vous devez payez 13 % de toute vos ventes ,tous les mois.

exemple tu achetes 1000 euros de marchandise. tu vends pour 2000 + 500 de frais de port.du redonnes 13 % de 2500 a l etat

donc tu payes 330 euros sur cette somme,que tu eleves a tes 1000 de benef,il reste plus que 670 de benef.il te faudra aussi une assurance ,un bon ordi,une bonne imprimante,de nombreuses cartouches, pour tes factures,des heures a preparer tes colis, des emballages,repondre a tes clients,du temps.

donc a moins de marger par 5/6, ce qui n exise plus sur le web,vu la concurrence et les comparateur de prix,tu devras faire 80.000 euros de chiiffre d affaire pour gagner un peu plus que le smic.

si tu as un job a coté,ton benefice s addionnera a ton revenu fiscale de reference

avec ce satut,peu de grossiste t ouvriront leurs portes,pas interessant comme client,ou alors tu auras des grossistes ou tous les petits commercant se servent...donc aucun interet....



.le fait de la vente répétitive d 'articles neufs constitue un délit réprimandé par le code du travail Loi n 87-39 du 27 janvier 1987 art. 32 II, ainsi que par le code civil (articles L. 324-9 et suivants).
Plus clairement, vous effectuez ce que la loi appelle du travail dissimulé.
A savoir, est réputé travail dissimulé par dissimulation d'activité l'exercice à but lucratif d'une activité de production, de transformation, de réparation ou de prestation de services ou l'accomplissement d'actes de commerce par toute personne physique ou morale se soustrayant intentionnellement à ses obligations


2008-12-13
Catherine a dit ...
attention a ne pas systématiquement faire l'amalgame entre commerce sur le net et négoce.
Dans le cas de Philippe, il vend ses oeuvres, il ne sera donc pas imposé à 13% mais 23% parce que ça n'est pas de l'achat revente qu'il fait. Il vend du service, son savoir-faire, son temps. Il n'est pas juste question de marge.
Philippe je ne saurais trop te conseiller de pré-remplir ton inscription d'auto-entrepreneur sur le net dès aujourd'hui et d'envoyer ton dossier dès le 1er janvier.
Petite parenthèse : c'est superbe ce que tu fais !
bonne continuation,

www.artdoises.kingeshop.com
2008-12-13
Grafik Deco a dit ...
Précisions : un artiste ne vend pas du service mais des OEUVRES d'ART et il a un statut particulier d'AUTEUR - CREATEUR = il s'inscrit à la M.D.A. et à l'A.D.A.G.P.
Effectivement en dessous d'un certain seuil bien défini il n'a rien à verser aux impôts, mais il déclare quand même son activité...
Toutes les INFOS sur = http://www.lamaisondesartistes.fr
Un ARTISAN d'ART a un autre statut, car il fait des SERIES, mais ce n'est pas du commerce, bien qu'il vende ses créations, c'est de l'ARTISANAT...
il adhère donc à la S.E.M.A.
INFOS = http://www.metiersdart-artisanat.com
En tous cas il faut prouver ses capacités ARTISTIQUES avec un BOOK et un C.V. afin d'être enregistré au bon organisme. Et tant qu'à faire, avoir le diplôme adéquat pour exercer le METIER d'ART en question (CAP, licence pro. ou autre)...
Pour les impôts il s'agit alors de B.N.C.
Encore une fois toutes les infos sont sur Internet :
http://www.impots.gouv.fr
http://www.legifrance.gouv.fr
Et si vous faites une production industrielle d'objets, c'est encore autre chose, voyez l'INPI.
Marie
http://grafikdeco.com
2008-12-13
Philippe F a dit ...
Bonsoir Catherine,
J'ai effectivement pré-rempli mon inscription pour le futur statut d'Auto entrepreneur.

Dans mon cas, ce nouveau statut me parait intéressant.
Officialisation d'une activité secondaire pour l'instant marginale , cette déclaration d'activité vas me pernettre d'attaquer un marché plus etendus, les marchés locaux, foires, expo/vente etc , Avec un cout des matières premières dérisoire les 23 % d'imposition sont supportable.

En tout cas, merci pour cet echange constructif.

Bon week-end à toutes et tous.


www.messanguines.fr
2008-12-13
Catherine a dit ...
Merci Marie pour ces précisions car tout ça est bien compliqué ! et voilà une nuance de plus dans la palette des boutiques que l'on peut trouver mais pas toujours évident de se situer ;)
bonne nuit à toutes et tous !
2008-12-13
Anonyme a dit ...
si tu na rien qui specifie ton activité, diplmome,certificat brevet,etc..tu n es pas artisan.

vendre un produit, meme que tu fabrique,ce n est pas de la prestation de service.

car il te faut des matieres premieres pour creer ton produit.donc pas bnc mais bic.

puisque tu achetes de la matiere,pour la transformer et la vendre.
2008-12-14
Ben a dit ...
petite question, sur ce statut d'autoentrepreneu:

On sait qu'il ne faut pas depasser 25000euros de revenu de référence pour en bénéficier. MAIS que ce passera t'il l'année d'après lorsqu'on declarera nos revenus en ajoutant la part de l'Auto-entreprise si l'on depasse ces 25000 eiros?

Normalement on ne pourra pas rester en AE c'est bien ça?

2009-01-10
JnB a dit ...
Ce statut n'est accessible qu'aux entreprises ayant un chiffre d'affaires maximum de :
80 000 euros HT pour une activité de vente de marchandises, d'objets, de fournitures, de denrées à emporter ou à consommer sur place ou une activité de fourniture de logement,
32 000 euros HT pour les prestations de services relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices non commerciaux (BNC).

EN DEPASSANT LES SOMMES INDIQUEE VOUS NE RESTER PAS EN AE VOUS DEVEZ IMPERATIVEMENT PASSER VOTRE SOCIETE SOUS UN AUTRE STATUT PLUS IMPORTANT
2009-01-10
Anonyme a dit ...
tout a fait des que tu depasse le plafond tu genge de regime fiscal
il n y a pas besoin d attendre l année d aprés
a+
2009-01-10
Répondre à ce message
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage

©2016 KingEshop