Nouveauté auto entrepreneurs aujourdhui
La réforme des autoentrepreneurs, présentée en Conseil des ministres ce mercredi matin, fixe des seuils de 19.000 euros (professions de services) et de 47.500 euros (commerce) au-delà desquels les créateurs d’entreprises basculeront dans le régime classique au bout de deux ans.
Auteur : Christophe
Lectures : 1279
Création : 2013-06-12
Christian a dit ...
Bonjour, Et oui, toujours le même constat : Raquette / arnaque et sabotage sont les 3 mamelles de la France ! Quelle tristesse !
2013-06-12
Ycaz a dit ...
Bonjour

Je pense que ceux qui se sont lancés dans le bâtiment vont avoir vite fait de faire du black. Bilan, l'état va perdre un peu plus.

Bonne soirée
2013-06-12
Anonyme a dit ...
de tte façon on est loin de faire ces chiffres
2013-06-12
Delphine a dit ...
A anonyme : c'est pas parce que vous faites pas ces chiffres que c'est le cas de tout le monde. Environ 4000€ de CA par mois (pour le commerce), ça peut aller vite !
2013-06-13
Grégory a dit ...
Bonjour,

Cette reforme ne concerne que 10% de AE, et encore si on on enlève ceux qui n'atteindront pas le seuil deux années de suite on doit être inférieur à 8%. Il est évident que plus de la moitié de ces 8 % seraient avantagés à changer de statuts et le feraient d'eux même sans y être contraint. Le problèmes, c'est qu'en ajoutant des limites aux limites cela favorisera le travail noir pour ceux qui sont au niveau du seuil.
En bref, une réforme mi figue-mi raisin qui ne sert à rien.
2013-06-13
Anonyme a dit ...
au moins maintenant on a la certitude de ne jamais pouvoir faire ces chiffres, nous resterons des petits ...
2013-06-13
Yann a dit ...
Salut à tous,
Le statut d'autoentrepreneur n'est à l'origine que pour AIDER à mettre sur les rails une personne désireuse de se lancer (pour tester le marché), ou de pouvoir déclarer une mini activité pour des salariés.
2013-06-13
David a dit ...
Bonjour,

Pas beaucoup de temps participer aux forums malheureusement. Grâce à KeS, j'ai créé mon site de vente en ligne en plus de mon activité salariée. Ca fonctionne de mieux en mieux mais je n'ai pas encore assez pour me verser un salaire équivalent à ma première activité sans mettre en péril mon site (tréso nécessaire pour les achats et le stock).
En effet, les 4000€ mensuels sont vite (plus ou moins...) réalisés, et une fois atteints, ils permettent de dégager (a la louche) 1500€ de bénéfices (avec un coef de 2 PV/PA). Pas d'argent de poche, du bénéfice... Après il faut investir, racheter des produits, des fournitures. Il y a des charges.
Bref, une mesure supplémentaire qui fragilise les modestes qui essaient de s'en sortir légalement, en payant des impôts rubis sur l'ongle. 15% sur le bénéfice, ça envoie ! D'autant que je ne récupère pas la TVA...
@ Grégory : +1 pour la fin de ton post mais "plus de la moitié de ces 8 % seraient avantagés à changer de statuts et le feraient d'eux même sans y être contraint" : pas sûr. J'espère atteindre le plafond, mais quand ça va arriver, le salaire que je pourrai me verser sur les bénéfices ne va pas être lourd, sinon je ne garde aucune tréso ni possibilité d'investissement. Comme tu disais, une limite supplémentaire aux limites...
Difficile le self-made-man en France. Il est bien plus simple de rester petit et attendre les allocs.
C'est triste.

PS : merci à l'équipe de KeS d'avoir rendu l'aventure possible ! On vous aime :)
2013-06-13
Christian a dit ...
Bonjour, à Grégory, en effet, si pour 8 % c'est plus avantageux de changer de statut, libre à eux de changer sans qu'ils y soient contraint . Dans ce pays, on est bouffé par une montagne de règles, d'obligations et d'interdictions (souvent même contradictoires), des "règles du jeux qui changent de façon continues . Elle est belle la liberté !
Ce qui m'impressionne terriblement c 'est qu'à entendre les entrepreneurs qui sont dans les autres statuts, il y a concurrence déloyale car en A E on paye moins de charges . Cela veut donc dire qu'ils sont particulièrement satisfait d'en payer plus puisqu'ils ne réclame pas d'en payer moins pour être alignés sur l'A E ! Ce ne sont pas eux qui en payent trop, mais les A E qui n'en payent pas assez . Nota : j'ai été 30 ans en entreprise individuelle et j'ai connu le "raquette / arnaque et sabotage" qui ne fait que s’amplifier .
2013-06-13
Lanlong a dit ...
Pas atteindre ces chiffres ? 47500 euros dans la vente c'est vite arrivé quand votre activité marche bien.
C'est sur que si vous vendez des boucles d'oreilles a 2 euros ca vous laisse de la marge, mais si vous vendez du matériel valant des dizaines, centaines d'euros, ca va très vite.
2013-06-13
Anonyme a dit ...
Ben je voudrais bien les faire les 4000 euros par mois moi !
2013-06-13
Anonyme a dit ...
Bonjour, concernant les deux ans exactement je n'est pas bien compris ...
2013-06-13
Anonyme a dit ...
Bonjour,
ou est la source?
avez vous un article ou autre...
Merci.
2013-06-13
EV a dit ...
Petites précisions à l'intention de David ;-)
1/ Le bénéfice est ce qu'il reste après avoir acheté sa matière première (ou produits), payé ses charges ET son salaire.
2/ Les 15% à verser au RSI ne sont pas sur le bénéfice mais sur le CA.
@ Anomyme2 après Lanlong : si au bout de 2 ans d'activité vous dépassez le seuil de CA, vous devrez obligatoirement (si ce n'est systématiquement) choisir un autre statut.
2013-06-14
David a dit ...
@EV : merci pour ces précisions.
En effet, il fallait lire sur le CA (me suis trompé...)

Tout cela pour dire que 4 k€/mois n'est pas si énorme pour dégager un salaire 'décent'.
2013-06-14
Lanlong a dit ...
47500 euros cela donne environ 1300 à 1500 euros net de salaire en fonction du coefficient de vente (coef 2 en règle générale).
Donc cela permet de vivre mais pas de devenir riche.
Chiffre d'affaire a ne pas dépasser à moins de le multiplier par 2 ou 3 au minimum une fois basculé dans le statut d'entrepreneur classique.
2013-06-14
painsec a dit ...
Il me semble que cette nouvelle loi va concerner uniquement les AE dans le secteur du batiment
2013-06-15
Anonyme a dit ...
D'après le mouvement des poussins, il me semble avoir compris que tous les AE seront concernés par cette baisse de chiffre d'affaire maximum, pas seulement les AE du bâtiment!
2013-06-16
painsec a dit ...
En effet petite rectification, seuls les ARTISANS sont concernés (donc le bâtiment est dedans, mais aussi d'autres corporations).
Si vous êtes commerçant, pas de soucis
2013-06-17
Anonyme a dit ...
Excusez-moi mais je ne suis pas tout à fait d'accord, les commerçants en AE sont aussi concernés, puisque le plafond baisse de 81000 à 47500€, et si le commerçant atteint ce chiffre 2 ans de suite, il passera lui aussi dans le régime "entreprise individuelle". Et 47500€ pour un commerçant, c'est peu, ça ne dégage pas plus de 1000€ par mois, à mon avis.
2013-06-18
Delphine a dit ...
Je confirme anonyme après painsec (2ème intervention)

Il a été annoncé 19K€ de CA pour les professions services (artisanats et profession libérales) ET 47,5 K€ pour le commerce.

ça fait bien peu (plus ou moins un smic). Je sens une belle augmentation du travail au black avec cette réforme

2013-06-18
painsec a dit ...
ah effectivement ça a changé c'est exact vous avez raison
2013-06-18
Répondre à ce message
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage

©2016 KingEshop