Chefs d'entreprise : pensez aux Cotisations sociales RSI
Bonsoir, je désirais simplement informer toutes les personnes qui sont désormais chefs d'entreprise (micro bic, bic, ou statut d'auto entrepreneur) qu'il faut bien réfléchir avant de déclarer son activité auprès des services concernés. Et surtout se pencher sur la meilleure façon de ne pas être confronté à de lourds paiements au niveau des cotisations sociales. En effet, dites vous bien que la première année vous devrez payer une somme basée sur un forfait, puis la seconde année vous devrez donc payer 46% de votre bénéfice de l'année passée, donc pensez à mettre de l'argent de côté pour ne pas avoir de mauvaises surprises lorsque vous recevrez l'avis de paiement de la part du RSI. Ce n'est pas compliqué, si par exemple vous avez gagné 12000 sur l'année de création de votre entreprise (début d'activité en janvier) , vous devrez payer environ 6000 de cotisations sociales sur l'année suivante.
Voilà, j'espère que ce message servira à certains, car le RSI est il faut le dire une chose véritablement impossible à éviter lorsque l'on devient commerçant ou artisan indépendant ! même si les cotisations sont exhorbitantes : près de 46%, nous n'avons pour le moment pas d'autre choix que de payer celui-ci !!!
Vivement que le gouvernement trouve une réelle solution à ce problème, car il nuit tout simplement à la création de nouvelles entreprises !!!
Auteur : Anonyme
Lectures : 14868
Création : 2010-01-07
ARTFRIKA a dit ...
Bonjour,
il y a la solution AUTO ENTREPRENEUR
des recettes ,tu payes des charges.
pas de recette ,pas de charge
mais tu es limiter en C.A/pas de TVA/et les charges sont un pourcentage de tes recettes (prestation de service et où vente)car tu peus aussi ecxercer 2activitées
comme moi ,en été,je suis multi-service la semaine et fais des expo avec mes objets les week end, bon voila mais c est vrai le RSI à un coup
artfrika.kingeshop.com
PASCAL
2010-01-08
Anonyme a dit ...
NON !!!! Le statut autoentrepreneur et micro entreprise créé en 2009, pour du commerce, vous ne payé que 12% de votre CA en charge et 1% en impot. Si pas de vente vous ne payer rien ...
2010-01-08
Anonyme a dit ...
bonjour il ne faut pas alarmer les createurs
j'ai plusieurs entreprise et le montant des charges est de 20%
a peine baser sur le CA impot compris
et non 46%
2010-01-08
Anonyme a dit ...
Le plus difficile est pour ceux dont le CA est très petit. Dans le cas d'un statut de sarl ou eurl, si vos revenus sont très faibles vous êtes redevable des cotisations RSI non pas basées sur ce revenu mais sur un forfait, ce qui fait que même en cas de déficit vous devez des cotisations! C'est fort non?
2010-01-08
Fabrice a dit ...
Bonjour,
juste pour préciser que ce qui est dit n'est pas valable pour le statut de l'auto entrepreneur, car l'on paie nos cotisations seulement sur le chiffre d'affaire que nous déclarons chaque mois ou trimestre. A savoir que nous sommes taxés sur le chiffre d'affaire et non sur les bénéfices à hauteur de 12% du CA déclaré pour une activité de commerce.
Voila c'était juste une parenthèse pour ne pas qu'il y est de confusion chez certaines personnes.
Cordialement.
2010-01-08
Delphine a dit ...
je paie le RSI tout les trimestres et je confirme, c'est 12%du CA

et les impôts 1% qui peuve être déclarer sur la feuille d'impot classique.
2010-01-08
Anonyme a dit ...
Très alarmiste comme message, l'auto-entrepreneur ne rentre pas dans ces données : 12% + 1 %, c'est tout !
2010-01-08
Anonyme a dit ...
Bonjour,
Quel est le but de ce post ?
Je n'y vois pas de question...
J'y lis seulement des affirmations alarmistes .
Je regrette qu'il y manque les éléments qui permettraient de pouvoir vérifier ces affirmations plutôt pessimistes.
Si le but de ce post était de mettre en garde ceux qui désirent entreprendre, il suffisait de conseiller de bien s'informer sur tous les statuts existants de création d'entreprise. C'est assez basique, et j'ose penser que la plupart de ceux qui souhaitent donner vie à leur entreprise ont pris le temps de s'informer sur les possibilités de statuts existants et les obligations qui en découlent.
Bref, pour faire plus court, je dirai simplement que la peur d'entreprendre découle très souvent du manque d'information.
Alors prenez le temps de vous renseigner auprès des nombreux organismes, Impôts, Chambre des métiers, de Commerce, etc etc et foncez !
Halte au pessimisme !!!
Ah je voudrais rajouter un truc....et tant pis si je passe pour un léche-botte mais merci à kingeshop de permettre d'essayer de démarrer quelque chose sans avoir à débourser .
Amis entrepreneurs, courage et bonne chance à tous !





2010-01-08
Anonyme a dit ...
Bonjour, suite au message d'origine que j'ai donc posté, je désire ajouter quelques informations.
Concernant le statut d'auto entrepreneur, il faut bien y réfléchir ! car vous êtes redevable en fonction de votre Chiffre d'affaires et non de votre Bénéfice ! à chacun de bien faire son calcul et ses prévisions. Pour ma part j'ai réalisé un Chiffre d'affaires de 40000 et un bénéfice de 9000 pour ma première année d'exercice, ce qui est un bon début car de nombreuses entreprises sont déficitaires. Je vais donc vous faire le calcul de ce que j'ai à payer au RSI pour 2010 :
A NOTER QUE JE SUIS EN STATUT BIC REEL SIMPLIFIE

9000 (mon bénéfice net annuel) x 46% = 4140
donc un paiement mensuel de 345

Si j'avais été auto entrepreneur j'aurais du payer ceci :
40000 (mon chiffre d'affaires annuel) x 12% = 4800
cela aurait été un paiement mensuel de 400

Bref, le statut d'auto entrepreneur n'est pas toujours le plus favorable, il faut juste bien savoir évaluer son futur chiffre d'affaires ainsi que le bénéfice qui en ressortira. A noter aussi que pour l'auto entrepreneur aucune déduction de frais ou de charges n'est possible contrairement au statut de BIC par exemple.
De plus, si la condition de revenu maximum du foyer fiscal est remplie, prélèvement libératoire trimestriel ou mensuel (au choix) calculé sur le chiffre d'affaires, mis en place au 1 janvier 2009 et égal à :
1 % s'il s'agit d'entreprises dont le commerce principal est de vendre des marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place, ou de fournir le logement,
1,7 % pour les entreprises dont l 8217;activité principale est de fournir des prestations autres que celles relevant du seuil de 80 000 euros,
2,2 % autres prestations de service, imposables dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC).

Voilà, bonne chance à tous pour la création ou le développement de votre entreprise.
2010-01-11
Anonyme a dit ...
On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. L'auto-entrepreneur offre plus de facilité donc certains points sont moins intéressants. En revanche il permet à beaucoup de monde se lancer, n'en déplaise à d'autres statuts. Bien sûr il faut calculer pour ne pas se faire avoir.
2010-01-12
Anonyme a dit ...
Salut,
dans ton calcul tu as oublié un truc tres important: la TVA 19.6%
lorsque tu est en bic simplifié tu doit resortir la TVA

ton calcul est un peut flou
tu dit chiffre d'affaire 40000 mais TTC ou HT?
tu dit benefice 9000 mais TTC ou HT ?
car si tu as oublié d'enlever la TVA de ton chiffre d'affaire, ton benefice va etre en chute libre.....
en BIC simplifie tu paye moins de charge OK mais tu reverse de la TVA
ce qui est important c'est pas les charges que tu paye, mais combien il te reste a la fin.
comme tu dit, il faut bien calculer avant

A+
2010-01-12
Anonyme a dit ...
Je ne suis pas d'accord avec Delphine. Les 1 % on les paie en meme temps que les 12 %, et on n'a plus rien à declarer sur les feuilles d'impôt (juste le mentionner sans payer de supplément).

Il est bon de savoir également que, pour les rmistes, chômeurs, femmes créatrices, ... il est possible de demander l'ACCRE pour bénéficier d'un dégrèvement et ne payer que 3% les 3 premiers trimestres, puis 6% et 9% et seulement après les 12%.

Il faut se renseigner
2010-01-12
Anonyme a dit ...
Pour répondre à vos dernière questions, je suis exempt de TVA et tous mes chiffres sont TTC ; le bénéfice est net, c'est à dire que c'est l'argent que j'ai gagné durant cette année (mon salaire si vous préférez), ce qui est pas mal car il n'est pas surprenant de voir de nombreuses entreprises avoir un résultat déficitaire pour leur premier exercice.
En tout ca je peux remercier mon expert comptable, grâce à qui j'ai effectivement gagné 650 environ sur l'année en étant dans mon statut de BIC réel simplifié.
Eux sont les mieux placés pour vous conseiller, alors n'hésitez pas à leur poser toutes les questions qui vous trottent dans la tête, car ils vous seront d'une grand aide !!!
2010-01-12
Anonyme a dit ...
Exempt de TVA en BIC et tous les chiffres sont TTC ?????
y a comme une contradiction là.

soit tu est exempt et c'est du HT soit tu ne l'est pas et c'est du TTC

2010-01-13
Delphine a dit ...
A non anonyme,je suis sûre de moi à 100%.
j'en ai discuté avec la rsi, il y a bien 12% de cotisation pour eux et 1% aux impôts.
2010-01-13
Anonyme a dit ...
bonjour anonyme
Comment faites vous pour facturer en ttc alors que vous n'avez pas le droit, vous êtes obliger de facturer en H.T. en tant qu'autoentreprenneur, en plus vous vous dite exempt de TVA et tous mes chiffres sont TTC , ce qui veut dire toutes taxes comprise, votre raisonnement n'est pas juste, soit c'est du H.T. et vous facturez comme cela, soit c'est du TTC donc avec la TVA. Si vous facturez sans la TVA, ce seras donc du H.T.
2010-01-13
Anonyme a dit ...
A titre d'information il existe bien le statut BIC avec franchise de TVA, donc il est totalement inutile de déclarer la TVA ; vous déclarez vos ventes en TTC, vos achats en TTC, vous faites la synthèse des deux et vous obtenez vos bénéfices, c'est pas plus difficile que cela !
2010-01-14
Anonyme a dit ...
Quand je lis des commentaires comme celui de 2ème anonyme le 13 janvier... ça me fait rêver...
Renseignez-vous AUPRES DES BONNES PERSONNES avant d'écrire des telles anneries.
2010-01-15
Anonyme a dit ...
Bonjour,

Le statut d'auto entrepreneur est en franchise de TVA, d'où la mention TVA non applicable ou Franchise de TVA à faire figurer sur les factures, c'est justement pour cela que tu dois faire figurer les montants HT ( et non TTC ce qui voudrait dire que tu inclues les taxes et donc la TVA)
2010-01-15
Anonyme a dit ...
Réponse à 2010-01-11
Je suis dans la même configuration
et justement avec une trésorerie très serrée le paiement des cotisations RSI
me semble énorme (presque 50% de mon BIC 2008 = 7000 E pour un CA HT 48000 E)
Pour 2010 mon versement RSI sera de 3480 E (348 E mensuel jusqu'en 10/2010)
C'est FOU .....et quel souci quand tombent les échéances.... le métier d'artisan reste
difficile sur le plan financier quand on débute sans trésorerie ....quelle galère !
2010-02-18
Anonyme a dit ...
ça c'est bien vrai ! quelle galère! et nous n'avons droit à aucune réduction car on ne rapporte pas assez! juste bons à payer! ex:transports etc ,les grandes entreprises ont droit ,pas les petites

ceci dit en réponse à tout ça je n'ai vu personne parler des cotisations sociales (sécu ,,cotisation pour ceci et pour cela) car moi en plus du forfait RSI ils m'ont aussi demandé 4000 euros d'assurances sociales!
attention a l'accre aussi ! exonérer?? moi je dirais plutôt reporté ,ça serait plus juste ,et je ne parle pas en écoutant l'un ou l'autre mais en connaissance de cause

2010-02-19
Delf a dit ...
Bonjour,

c'est quoi cette histoire d'assurance sociale?
J'ai mon statut depuis 1 an et ma boutique depuis 5 mois et on ne m'a jamais demandé de payer ca!
2010-02-19
Hervé a dit ...
Je trouve qu'il y a beaucoup de gros chiffres et beaucoup d'anonymes dans cette discution.
2010-02-19
Anonyme a dit ...
c'est pour les sarl
2010-02-19
Céline D. a dit ...
Je recommence !
Cela concerne essentiellement les SARL.
Beaucoup sur ce forum étant auto-entrepreneur, n'ont jamais entendu parlé et n'entendront surement jamais parlé de cette cotisation.

Cordialement
2010-02-19
boogaloo a dit ...
et pourquoi parler anonymement????
2010-02-20
Répondre à ce message
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage

©2016 KingEshop